Personnages

Cette section est consacrée à celles et ceux qui ont exercé l’activité de traduction à un moment ou un autre de l’histoire. Certains de ces personnages sont très connus, d’autres attendent de l’être. Les entrées comprennent une brève biographie et/ou bibliographie; elles mettent l’accent sur leur « art ».

Il est clair que ce répertoire pèche par omission, qu’il y manque un très grand nombre de « collègues » pour donner une idée un tant soit peu fidèle de l’énorme patrimoine traductologique latino-américain. Ensemble, nous pouvons compléter cette liste et ainsi rendre hommage à toutes celles et ceux qui ont donné au sous-continent américain ses lettres de noblesse traductologiques. Il est également clair que la majorité de ces traductrices et traducteurs n’ont pas encore fait l’objet de travaux qui mettent en lumière leur contribution. Qu’attendons-nous?

Pour classer les traductrices et les traducteurs, nous nous sommes fondés sur la périodisation adoptée dans l’article « Latin American Tradition » de la Routledge Encyclopedia of Translation Studies (1988).

Période Lieu Personnage
Rencontre et conquête (1492-1533) Le Río de La Plata Antonio Tomás, Enrique Montes, Melchor Ramírez et Jerónimo Romero (interprètes à Buenos Aires, Montevideo et Asunción)
Francisco del Puerto – Paquillo (1er interprète blanc du Río de La Plata, arrivé avec l’explorateur Juan Díaz de Solís)
Gonzalo de Acosta (interprète d’Alvar Nuñez Cabeza de Vaca et Pedro de Mendoza)
Mexique, Amérique centrale et les Caraïbes Alonso de Cáceres
Diego Colón
Doña Marina – La Malinche (version espagnole)
Esteban Martín (interprète d’Ambrosio Alfinger)
Estevancio (1er interprète noir dans le monde espagnol, Cuba – Florida)
Isabel (interprète de Alonso de Ojeda)
Juan Ortiz (interprète de Hernán de Soto)
Julianillo et Melchorejo
Luis de Torres
Orteguita (jeune mexicain qui révisait l’interprétation de La Malinche)
Rodrigo de Jerez
Pérou et les Andes Diego Barrientos (interprète de Diego de Almagro)
Felipillo et Martinillo (deux jeunes indigènes qui ont accompagné Pizarro et Almagro dans plusieurs expéditions au Pérou)
La India Catalina (interprète de Pedro de Heredia, fondateur de la ville de Cartagena, Colombie)
Période coloniale (XVI – XVIII) Le Río de La Plata Padre Juan Eusebio Nieremberg (1595 – 1658)
Padre Diego de Rivadeneira (? – ?)
Mexique, Amérique centrale Fray Bernardino de Sahagún (1500 – 1590)
Fray Diego de Durán (1537 – 1587)
Juan Badiano (1484 – ?) (traducteur du náhuatl au latin de l’« Herbario Indígena » de la Cruz)
Venezuela et les Caraïbes Fray Bernardino de Sahagún (1500 – 1590)
Fray Joaquín de Alquézar (? – ?)
Préindépendance Argentine Mariano Moreno (1778 -1811) ( journaliste; homme d’État; important rôle dans le gouvernement, aussi connu comme « l’homme de mai » et « l’âme de la révolution »)
Colombie Antonio Nariño (1765 -1823) (version espagnole)
Miguel de Pombo (1779 – 1816)
Venezuela Andrés Bello (1781 -1865) (version espagnole)
Domingo Navas Spínola (1783 – 1843) (version espagnole)
Francisco de Miranda (1750 -1816) (version espagnole)
José Agustín de Loynaz Hernández (? – ?) (version espagnole)
José Luís Ramos (1785 – 1849) (version espagnole)
José María Vargas (1786 -1854) (version espagnole)
Juan Picornell (1759 -1825) (version espagnole)
Manuel García de Sena (1780 -1816) (version espagnole)
Manuel Gual (1759 -1800)
Indépendance et République (1810-1920) Argentine Bartolomé Mitre (1821 -1906) (général, président de l’Argentine 1862 – 1968)
José Bianco (1908 – 1986)
Leopoldo Lugones (1874 – 1938)
Manuel Gálvez (1882 -1962)
Ricardo Rojas (1882 -1957)
Sociedad del Buen Gusto del Teatro (fondée 1817, elle a traduit et a représenté plusieurs ouvrages européens)
Victoria Ocampo (1890 – 1979)
Chili Andrés Bello (1781 -1865) (version espagnole)
Jorge Lagarrigue (1854 – 1894)
Valentín Letelier Madariaga (1852 -1919)
Colombie José Eusebio Caro (1817 – 1853)
Miguel Antonio Caro (1843 -1909) (humaniste et homme d’état)
Rafael Pombo (1883 -1912)
Rufino José Cuervo (1844 – 1911)
Cuba Antonio Guiteras Font (1819 – 1901)
Eusebio Guiteras Font (1823 -1893)
Esteban Borrero Echavarría (1849 -1906)
Aurelia Castillo de González (1842 -1920) et Mercedes Matamoros (1851 -1906) (traductrices des ouvrages de Byron, Chénier, Moore, Goethe et Schiller)
Gertrudis Gómez de Avellaneda (1814 -1873) (traductrice des ouvrages de Victor Hugo, Lord Byron, Lamartine et Augusto de Lima en espagnol)
José del Perojo (1850 -1908) (le premier à avoir traduit Kant et Fischer directement de l’allemand)
José María Heredia (1803 – 1839) (traducteur des ouvrages de Sir Walter Scott, Thomas Moore, Marie André Chénier, Vittorio Alfieri, Jean-François Ducis, Voltaire, Roch et Tytler)
José Martí (1853 -1895) (version en espagnol)
Mexique Alfonso Reyes (1889 -1959)
Venezuela Juan Antonio Pérez Bonalde (1846 -1892)
Lisandro Alvarado (1858 -1929)
Andrés Bello (1781 -1865)
Simón Rodríguez (1769-1854)
1920-présent Gregory Rabassa (1922) (en anglais)
Juan David García Bacca (1901-1992)
Haroldo de Campos (1929-2003) (en português)
Héctor A. Murena (1923 -1975)
Jorge Luis Borges (1899 – 1986)
Octavio Paz (1914 -1998)
Pablo Neruda (1904 -1973)
Rodolfo Walsh (1927 – 1977)
Bernardino Rivadavia (1780 – 1845)